« Son nom s’écrit avec le temps, en lettres de sable, tandis qu’il coud silencieusement les bouches. Son invisible présence clame la vie, réelle et solitaire, graine d’espoir, souffle du pardon, chemin imaginaire à l’orée du monde. La femme qui reçoit l’enfant éternel est une mère tue, que le murmure entoure, dans la pénombre du souvenir de vie au fond de ses entrailles. Il est là. Chaque jour. Il est ce rayon de lune qui illumine et réconcilie l’homme et ses peines abyssales. Il est là. Il accompagne celle qui n’a pu le voir, qui n’a pu le nourrir, l’embrasser, celle qui lui parle la nuit, dans le secret d’un rêve endormi, au creux d’une obscure vérité qui lui échappe. Et pourtant elle sait, au fond d’elle-même et dans ses reins brisés, quel est ce message bleu-nuit qui lui est adressé. Elle sait. (...) Le nom chuchoté de son enfant, glacial, terrifant d’absence, est aussi cette clé accrochée au cordon de la vie, vers l’absolu et le majestueux.»

Ci-dessous, extrait du texte «L’Enfant Éternel»

L'INITIÉE

Recueil de textes / 2014 - 2016 / Lyon

 

Livre auto-édité en un seul exemplaire d'exposition, qui regroupe un ensemble de textes écrits entre 2014 et 2016. Ces pensées, ou confidences, évoquent les étapes d'apprentissage de la vie d'une femme, mais aussi de la place  des femmes dans une société.